Tout sur l'immobilier à Chartres et alentours
valeur bien immobilier à Chartres
Vendre un bien

Apprenez à négocier le prix de votre logement en 5 conseils

Vous avez trouvé un acquéreur pour votre logement ? Bravo ! Il va falloir maintenant engager la phase délicate des négociations. Si la transaction se passe entre particuliers, vous devez vous débrouiller pour mener à bien cette étape seul. Voici 5 conseils pour bien négocier votre prix de vente – notamment en faisant le point sur la valeur de votre bien immobilier à Chartres.

1. Connaître sa marge de manœuvre avant de négocier

Avant d’entamer toute négociation, demandez-vous jusqu’où vous êtes prêt à accepter une baisse du prix de vente.

Plusieurs facteurs entrent en compte :

  • La valeur de votre bien immobilier à Chartres, soit sa valeur réelle sur le marché
  • Votre projet de vente : plus vous êtes pressé de conclure la vente, plus vous êtes prêt à faire des concessions.

Connaître à l’avance les limites que vous ne souhaitez pas dépasser permet des négociations plus rapides.

2. Bien connaître la valeur de son bien immobilier à Chartres

Mener à bien des négociations nécessite d’avoir une référence commune : la valeur de votre logement. Celle-ci repose sur deux éléments :

  • Une estimation globale du prix local au m2 d’un bien immobilier.
  • Une évaluation des spécificités de votre maison ou appartement.

L’évaluation de la valeur de votre bien est à faire dès la préparation de la mise en vente. Il est néanmoins toujours possible de réaliser une estimation ou une ré-estimation en début de négociation. Vous pouvez le faire vous-même sur le web mais le résultat sera peu précis. Pour avoir une évaluation immobilière fiable, mieux vaut faire appel à un professionnel !

valeur bien immobilier à Chartres

3. Connaître les qualités et défauts de son logement

Une habitation ne se résume pas à un prix au mètre carré. Ce qui fait la valeur de votre bien immobilier à Chartres, ce sont aussi ses points forts : orientation, état, présence d’un balcon ou d’un jardin, etc. Des atouts à mettre en valeur lors d’une négociation !
Avoir conscience des points faibles de votre logement permet également d’avoir des arguments en main pour contrebalancer les objections des acheteurs. Et vous n’aurez aucun mal à désamorcer les critiques concernant votre maison ou appartement si vous savez mettre en avant ses qualités !

4. Mieux connaître l’acquéreur et son projet d’achat

« le prix est trop élevé par rapport au marché », « j’hésite avec d’autres biens », « j’ai visité d’autres maisons / appartements moins chers ». Voici les arguments fréquemment utilisés par un acquéreur en cours de négociation pour mettre en concurrence votre logement avec d’autres propriétés.
En connaissant la valeur de votre bien immobilier à Chartres et vos marges de manœuvre, il vous sera facile de répondre sur le prix demandé.
Mais comment savoir si votre interlocuteur a vraiment visité d’autres habitations ? N’hésitez pas à dialoguer avec l’acquéreur potentiel dès la première visite : quel type de bien recherche-t-il ? Quelles sont ses contraintes (localisation, caractéristiques du bien recherché) ? Est-il pressé ?

Connaître les attentes de votre acheteur vous donne de meilleures marges pour négocier le prix de vente.

5. Être accompagné d’un agent immobilier pour éviter les erreurs

On n’est jamais certain du résultat d’une négociation. Il ne faut d’ailleurs pas craindre l’échec. Ne perdez par exemple pas de temps avec un acheteur qui refuse toute négociation sur le prix. Une négociation qui échoue peut aussi être le signe d’une surévaluation de la valeur de votre bien immobilier à Chartres.
Pour éviter tout faux-pas lors d’une négociation pour la vente de votre logement, vous pouvez vous faire accompagner d’un professionnel. Sa maîtrise de l’art de la négociation et son expérience simplifieront le dialogue avec l’acheteur.
Avec son aide, vous réussirez à mener à bon port les négociations, l’une des étapes délicates de la vente. Sans paralyser la transaction pour cause de prix trop haut ni solder votre logement.

Laisser un commentaire